En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

REEP

CAP REEP

Par admin rosa-luxemburg2, publié le mardi 19 mai 2020 22:13 - Mis à jour le mardi 19 mai 2020 22:20

Plaquette à visualiser et télécharger !

Nautisme ?

Informations à consulter et télécharger !

Le titulaire de ce diplôme est un ouvrier chargé de l'entretien courant, du diagnostic et de la réparation des pannes de bateaux de plaisance, embarcations semi-rigides, voiliers et embarcations nautiques à moteur comme les scooters des mers. Il sait aussi bien démâter que changer un joint de moteur ou réparer une coque plastique. Dans le cadre de son activité, il utilise des appareils de contrôle, de diagnostic et de mesures électroniques. Par ailleurs, il doit savoir entretenir de bonnes relations avec les clients : accueillir les clients ; intervenir sur une embarcation, un moteur, un équipement ; finaliser les interventions, livrer un moteur, un équipement…

Qualités requises 

Le métier nécessite souvent de la force et une bonne condition physique. L’habileté manuelle est de mise. Enfin, rien n’est possible sans une certaine rigueur, de la logique et de la méthode pour diagnostiquer une panne et la réparer.

Le sens du travail en équipe, la solidarité, le respect des règles de sécurité et de vie en communauté sont incontournables.


Débouchés 

Les débouchés sont plutôt nombreux, dans des secteurs extrêmement variés. Marine nationale, pêche artisanale ou industrielle, marine marchande, transport de passagers, industrie nautique ou navale, commerce et réparation navale : autant de secteurs qui emploient des mécaniciens.

Le mécanicien pourra également se spécialiser (diéséliste, électricien, accastilleur,…)

Ses compétences pourront lui permettre d’évoluer vers des postes de niveau supérieur.

Pièces jointes

À télécharger

 / 1